« Il n’est probablement pas de croyance sans la disparition d’un corps. (…)
La résurrection a aussi pour fonction-dialectique fonction- d’ouvrir
le temps d’une nouvelle disparition »
G. Didi Huberman in «Phasme, essais sur l’apparition »
Ed.de minuit 1998
Cet homme va disparaître
Installation/collage 2002

1 installation géante dans la rue et 100 affiches colorées, collées sur les encarts publicitaires à caractère culturel dans le métro parisien.

L’enjeu de l’installation est la proposition amphibologique qu’elle présente ; déclarant objet
l’image de l’objet, affirmant comme réelle sa fiction représentative.
Elle met en évidence la double proposition :
-Cette image va inéluctablement disparaître ; recouverte par d’autres ou détruite par
la Propreté de Paris, ainsi que ce qu’elle représente et/ou
-Cet homme va disparaître reste la simple affirmation de sa disparition prochaine.

<-- GIL BENSMANA HOME PAGE